Une troisième place samedi et une chute dimanche pour un week-end contrasté.

Après les Grands Prix d’Allemagne et d’Autriche, Saint-Marin accueillait les manches 3 et 4 du championnat de moto électrique, soit le passage de la mi-saison puisque les deux dernières des six épreuves se disputeront sur le circuit de Valence mi-novembre. Un double rendez-vous contrasté pour Xavier Siméon qui samedi, dans la foulée de sa deuxième place en Autriche, arrachait la troisième position, derrière Matteo Ferrari et Hector Garzo. Un très beau résultat qui a permis à notre compatriote d’occuper la deuxième place du championnat à deux points du leader. Malheureusement, la course de dimanche a été nettement moins heureuse.

Troisième sur la ligne de départ, Siméon a pris un bon envol en faisant l’extérieur au premier virage pour être à l’intérieur du gauche suivant. L’ex-pilote Ducati allait prendre la deuxième position mais une petite dérobade de l’arrière et un contact avec Ferrari l’ont fait tomber. Résultat blanc pour le Belge qui passe de la deuxième à la cinquième position au championnat, avec 27 points de retard sur Matteo Ferrari, double vainqueur ce week-end, mais à seulement 8 unités de la deuxième place occupée par Garzo. Coup de cœur pour Maria Herrera, la seule fille du plateau, 6e samedi et 5e dimanche.