Un adversaire chinois pour Ryad Merhy

Zhaoxin Zhang (10-1-1) affrontera le Bruxellois au stade Roi Baudouin.

Laurent Monbaillu
Un adversaire chinois pour Ryad Merhy
©BELGA

Kevin Lerena s’est fait opérer de la main gauche ce mercredi : le Sud-Africain, qui s’est blessé lors de son camp d’entraînement à moins d’un mois de son combat du 17 juillet à Bruxelles, ne désespère pas de retrouver Ryad Merhy à la fin de l’automne. Mais notre compatriote, qui n’a plus disputé de combat officiel depuis le 19 octobre 2019 (!), ne peut plus attendre. Il est prêt à défendre le titre WBA World (par opposition au titre de super-champion WBA détenu par le Français Arsen Goulamirian) dont il a hérité à la fin du mois de janvier dernier après la destitution du Kazakh Beibut Shumenov.

La préparation du poids lourd-léger bruxellois (29 victoires, 1 défaite) n’aura pas été vaine : depuis ce jeudi, il connaît l’identité de son adversaire. Il s’agit du Chinois Zhaoxin Zhang, lequel compte 10 succès, dont 6 avant la limite, 1 défaite (aux points) et 1 match nul. Le principal fait d’armes de ce boxeur de 25 ans mesurant 1,88 m est d’avoir remporté une ceinture WBC Asie le 26 décembre 2020. À ce jour, il ne s’est jamais produit en dehors de son pays.

"Mais il a mis K.-O. à deux reprises un grand espoir chinois, grâce à une droite phénoménale, et c’est tout sauf un faire-valoir, assure Alain Vanackère, le promoteur de Merhy, qui l’avait vu à l’œuvre à Fuzhou. Il a une puissance naturelle qui le rend dangereux et son allonge est supérieure à celle de Ryad. Il a peut-être moins d’expérience et de boxe en lui mais il aura sans nul doute à cœur de remporter cette ceinture WBA régulier."

L’intérêt de CCTV, la télévision chinoise, est, par ailleurs, la promesse d’une belle visibilité pour la capitale et pour les boxeurs. L’affiche ne se limite pas du reste à ce combat vedette. "Six autres championnats, un belge et cinq internationaux, complètent le plateau", appuie l’organisateur de la soirée. Ils concerneront Femke Hermans (EBU), Mohamed El Marcouchi (IBO International), Antoine Vanackère et Miko Khatchatryan (IBO continental), Hovo Martirosyan (Benelux) et Steve Eloundou Ntere (RFBB).

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be