Volley-ball: L'Italien Emanuele Zanini nouveau coach des Red Dragons

L'Italien Emanuele Zanini, 56 ans, est le nouveau coach de l'équipe nationale belge messieurs de volley, a annoncé Volley Vlaanderen, l'aile néerlandophone de la fédération belge de volley lundi.

Belga
Volley-ball: L'Italien Emanuele Zanini nouveau coach des Red Dragons
©Belga

Ex-sélectionneur de la Turquie, la Slovaquie et la Croatie, Emanuele Zanini, qui coache Ravenne en Italie, succède à l'Espagnol Fernando Muñoz dont la collaboration s'est interrompue d'un commun accord le 1er janvier dernier.

Son premier objectif sera de qualifier les Red Dragons pour le Final Four de la Golden League européenne avec une première rencontre prévue le 25 mai contre la Lettonie et pour le prochain championnat d'Europe en 2023.

Les Red Dragons se situent au 26e rang mondial et espèrent pouvoir progresser dans la hiérarchie. "Parce que chaque point compte, nous devons gagner chaque set, chaque match et c'est avec cet état d'esprit que je veux commencer", a commenté Emanuele Zanini dans le communiqué. "Je suis ravi et fier d'avoir l'opportunité de travailler avec cette équipe. C'est ma cinquième équipe nationale et j'aimerais mettre toute mon expérience à profit pour monter les Red Dragons au classement. J'espère voyager en Belgique en avril pour commencer cette nouvelle aventure."

Sélectionneur de la Croatie jusqu'à l'année dernière, Zanini a ramené les Croates en phase finale de l'Euro après 8 ans d'absence. Il a remporté la Ligue européenne avec la Slovaquie en 2011 après avoir fourbi ses armes dans l'ombre de son compatriote Andrea Anastasi dont il fut l'assistant lors du titre européen de l'Italie en 1999 et de la médaille de bronze aux JO de Sydney en 2000.

La Belgique a été éliminée de la phase de poule du dernier Euro en septembre pour son sixième championnat d'Europe de rang et avait été sortie en huitièmes de finale en 2019. En 2017, les Red Dragons ont perdu, contre la Serbie, le match pour la médaille de bronze.

Le classement mondial des Belges ne leur permet pas de participer au championnat du monde 2022 au contraire des Yellow Tigers.

Fernando Muñoz était arrivé en février 2020 à la tête des Red Dragons où il avait succédé à Dominique Baeyens

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be