Boxe: Canelo défie Bivol chez les mi-lourds

Le Mexicain, qui ne recule jamais devant un défi, est monté de catégorie.

Laurent Monbaillu
Boxe: Canelo défie Bivol chez les mi-lourds
©AFP

The Ring Magazine, qui fait autorité dans le milieu, a actualisé son classement des meilleurs boxeurs toutes catégories confondues. C'est sans surprise que l'on retrouve en tête de celui-ci le nom du Mexicain Saul Alvarez - préférez-lui le surnom Canelo - devant Oleksander Usyk et Terrence Crawford. Du haut de ses 57 victoires (pour 1 défaite et 2 nuls), le prodige de Guadalajara, qui est devenu l'un des visages de la boxe contemporaine, est invaincu depuis qu'il s'est incliné aux points, en 2013, contre la superstar Floyd Mayweather en super-welters.

Depuis lors, Canelo a livré un parcours quasiment sans faute, si l’on considère que son match nul controversé contre Gennady Golovkin en est une, et épinglé quelques fameux noms à son tableau de chasse (Lara, Kirkland, Cotto, Khan, Smith, Chavez Jr, Jacobs, Kovalev, Saunders, Plant…) dans différentes catégories. Et c’est sans doute ce qui force le plus le respect chez le super-moyen mexicain de 31 ans, qui allie technique, puissance, intelligence, sens du timing et précision : il n’a jamais reculé devant un défi. Mieux, il les provoque !

Ce sera à nouveau le cas ce samedi, à Las Vegas, avec un duel contre le champion du monde WBA des poids mi-lourds, le Russe Dmitrii Bivol. Un adversaire au palmarès impeccable (19-0, dont 11 K.-O.), à qui il rend 10 centimètres et que Canelo va tenter de détrôner dans une catégorie qui n'est pas la sienne mais où il a déjà remporté la ceinture WBO contre Kovalev. Avec, ils sont très nombreux à le penser, de grandes chances de succès même si le jab de Bivol risque de le gêner. "Il peut maintenir la distance, mais j'ai l'expérience et les compétences pour boxer en rapproché. Je dois juste être patient", a relevé le premier boxeur à avoir réussi l'unification des titres en super-moyens.

Plus "bankable" que jamais, Alvarez aurait l’embarras du choix en cas de succès contre Bivol. Artur Beterbiev et Gennady Golovkin sont des adversaires possibles mais nombreux sont ceux, jusqu’aux poids... lourds, qui rêvent de croiser sa route et d’empocher un gros chèque.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be