Triathlon : Bart Aernouts termine l’année 2022 en beauté !

Troisième à Indian Wells, l’Anversois a renoué avec un podium sur demi-Ironman qui lui échappait depuis le 18 avril 2021, en Floride…

Guy Beauclercq
L'Anversois Bart Aernouts a renoué avec le podium en terminant troisième du demi-Ironman d'Indian Wells.
L'Anversois Bart Aernouts a renoué avec le podium en terminant troisième du demi-Ironman d'Indian Wells.

Cinquième il y a deux semaines, en Arizona, pour son retour (après six mois !) sur la distance Ironman, Bart Aernouts a, enfin, renoué avec le podium ce dimanche, à Indian Wells, sur demi (1,9 km de natation, 90 km à vélo, 21 km à pied). L’Anversois s’est, en effet, classé troisième d’une épreuve remportée par l’Américain Sam Long, en 3h43’34, devant le Canadien Jackson Laundry (3h44’22).

Longtemps au coude-à-coude avec un autre Canadien, le dur-à-cuire Lionel Sanders, notre compatriote est parvenu à le lâcher en vue de l’arrivée, qu’il a ainsi ralliée en 3h45’08 (pour 3h45’16 à Sanders).

"Pas mal pour un mec de 38 ans !" a lancé Bart, à l’interview. "Plus sérieusement, j’ai mis du temps à retrouver toutes mes sensations et je suis donc très heureux de cette troisième place…"

Sorti de l’eau en 23e position, à 2’24 de l’Autrichien Leon Pauger, Bart Aernouts avait déjà gagné cinq places lors de la première transition. Mais ce n’était rien au regard de sa remontée puisque l’Anversois pointait au… troisième rang après les 90 km à vélo. Devant, Sam Long avait pris la tête, mais il était, alors, flanqué de Jackson Laundry.

Aernouts était, lui, accompagné de ce diable de Lionel Sanders, à 3’45. Un écart qui ne lui autorisait guère d’espoir de victoire, mais bel et bien de podium. Encore devait-il se débarrasser de Sanders, mondialement réputé pour son incroyable ténacité.

Tandis que Sam Long parvint à lâcher Jackson Laundry peu avant la mi-parcours des 21 km à pied, Bart Aernouts courait dix secondes plus vite au kilomètre que le leader, tentant de distancer Lionel Sanders. Celui-ci dut laisser filer le Belge, mais le maintint dans son viseur et profita d’un fléchissement de celui-ci pour revenir au contact. Côte-à-côte, le duel avait réellement belle allure.

Et ce n’est que dans les dernières dizaines de mètres que Aernouts réussit à se débarrasser de Sanders pour s’offrir un superbe podium !

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be