Slalom de Kitzbühel : deux Belges dans le top 30 avec Armand Marchant (17e) et Sam Maes (27e)

Ski alpin Deux Belges, Marchant et Maes, ont fini dans le top 30 du slalom de Kitzbühel.

Laurent Monbaillu
Belgium's Armand Marchant reacts in the finish area after the men's second run slalom competition of the FIS Ski World Cup in Kitzbuehel, Austria, on January 22, 2023. (Photo by Joe Klamar / AFP)
Armand Marchant, parti avec le dossard 38, a signé deux belles manches ce dimanche à Kitzbühel. ©AFP or licensors

À deux semaines de l’ouverture des championnats du monde de Courchevel-Méribel, Armand Marchant semble reprendre du poil de la bête au bon moment, lui qui a terminé 17e du slalom de Kitzbühel, ce dimanche, en Autriche. Le skieur de Thimister partait pourtant de loin, avec le dossard 38, et sa qualification pour la seconde manche n’a tenu qu’à quatre centièmes de seconde. Mais le skieur de 25 ans, 29e d’une première manche en demi-teinte, était bel et bien au rendez-vous. Et, en tant que deuxième partant, il a ensuite montré de très belles choses sur le deuxième tracé, sur une neige qui ne s’était pas encore dégradée (ou faut-il plutôt parler de glace), suscitant les applaudissements d’un certain… Arnold Schwarzenegger, présent comme la veille en tribunes !

Notre compatriote s’installa alors pour un long moment sur le fauteuil de leader provisoire, jusqu’au passage du Norvégien Steen Olsen. Armand Marchant conservait tout de même le cinquième chrono de tous les concurrents à l’issue de ce second run et se classait à la 17e place de l’épreuve, à 1.72 du Suisse Daniel Yule (7e de la première manche), lequel s’est imposé devant le Britannique Dave Ryding (+0.40) et le Norvégien Lucas Braathen (+0.41).

Un mois et demi après une 17e place - déjà - en ouverture de la Coupe du monde, à Val d’Isère, voilà donc Armand Marchant de retour dans les points. Entre ces deux slaloms, il a peut-être mangé son pain noir avec un abandon, une disqualification et deux résultats insuffisants. Direction Schladming, à présent, dès ce mardi, puis la manche de Chamonix le 4 février prohain. Pour une confirmation de ces sensations enfin retrouvées ?

Autre bonne nouvelle dans le clan belge, Sam Maes a, lui aussi, terminé dans le top 30, pour la deuxième fois consécutive après le slalom de Wengen (28e). L’Anversois, qui a fait encore plus fort que Marchant en se qualifiant avec le dossard 60, n’a cependant pas brillé en seconde manche, terminant 27e.

Belgium's Sam Maes competes during the men's second run slalom competition of the FIS Ski World Cup in Kitzbuehel, Austria, on January 22, 2023. (Photo by Joe Klamar / AFP)
Sam Maes a intégré le top 30 en Autriche. ©AFP or licensors

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be