Champ. du Monde de ski alpin: la Suédoise défend son double titre du slalom géant

ARE L'Autriche contre Anja Pärson. Tel est le duel auquel on devrait assister en fin d'après-midi à l'occasion du slalom géant. La Wunderteam, avec des skieuses comme Kathrin Zettel, Marlies Schild ou encore Nicole Hosp, semble enfin en mesure d'accrocher l'or dans ces Mondiaux. Mais les prouesses réalisées par Anja Pärson impressionnent. Double championne du mon- de en titre en slalom géant et victorieuse des trois premières épreuves de ces Mondiaux, la Suédoise originaire de Tärnaby peut légitiment rêver du Grand Chelem en devenant la première à s'imposer dans les cinq disciplines au menu des Championnats du Monde. Une performance que personne n'a jusqu'ici réussie à réaliser. Pärson est d'ailleurs la seule skieuse à s'être imposée dans chacune des disciplines au programme des Mondiaux sur l'ensemble de sa carrière.

Devant son public, elle figure une nouvelle fois au rang des grandes favorites pour le slalom géant. Même Ingemar Stenmark, l'homme aux 86 victoires en Coupe du Monde et considéré comme le plus grand ski- eur suédois de tous les temps, s'incline devant le triplé réalisé par sa compatriote. "Elle me dépasse certainement aujourd'hui dans ce classement !"

Mais gagner dans les épreuves techniques se révélera pour la nouvelle idole suédoise une autre paire de manches. "Le parcours de descente me convenait parfaitement mais celui du slalom géant et du slalom sont assez compliqués !" avance-t-elle prudemment.

Opérée du genou la saison dernière, personne ne sait si elle aura les forces nécessaires pour venir à bout de la succession de virages rapides entre les piquets. Elle n'a en tout cas pas encore réussi ce défi depuis le début de la saison. Mais dans la forme qui elle la sienne actuellement, rien ne semble pourvoir l'arrêter. "Je suis un peu fatiguée mais j'ai encore envie de m'amuser. Cette semaine a été un rêve. J'espère que quand je serai vieille, je pourrai y repenser et vraiment comprendre ce que j'ai fait. Pour le moment, j'ai trop peur d'y penser."

Même son père, qui est également son entraîneur, ose clamer haut et fort que sa fille est en course pour réaliser le Grand Chelem. "Je dois y croire, sinon je ne ferais pas mon travail. Mais le plus dur commence seulement pour nous... Nous devons la garder sous pression, l'éloigner des sollicitations de la presse et des sponsors pour la garder mentalement concentrée."

Le géant, objectif majeurde Nicole Hosp

Beaucoup moins sollicitée, la délégation autrichienne prépare le slalom géant dans la sérénité. Avec notamment la leader de la Coupe du Monde de la spécialité dans ses rangs en la personne de Nicole Hosp, le podium ne devrait pas échapper à une des skieuses de la Wunderteam. "Cette saison, mon principal objectif est le géant !" explique Nicole Hosp qui a elle aussi prouvé ses talents de descendeuse en décrochant le bronze dimanche. "Une très bonne skieuse doit être capable de gagner dans toutes les disciplines, et c'est ce que je veux faire à l'avenir." Derrière, l'Américaine Julia Mancuso fait office d'outsider. Médaillée de bronze aux derniers Mondiaux, elle est prête à faire encore un pas en avant cette année. "On ne sait jamais, Pärson est sur une bonne série mais je suis prête pour le géant."



© La Dernière Heure 2007