La fédération de gymnastique a chargé une organisation de défense des droits de l'homme de le faire. "Au cours des dernières semaines, plusieurs gymnastes ont partagé leurs expériences personnelles", a expliqué Kitty Chiller, porte-parole de Gymnastics Australia. "Ces expériences sont inacceptables. Ils augmentent la nécessité de faire plus pour changer la culture de la gymnastique. "Il y a une tolérance zéro pour toute forme d'abus."

Une vingtaine de gymnastes ont fait part leur histoire à Gymnastics Australia.

La fédération néerlandaise a suspendu le coach fédéral Gerben Wiersma et l'entraîneur Vincent Wevers mercredi en attendant une enquête indépendante sur les abus. La fédération flamande, Gymfed, a mis en place un comité d'éthique indépendant pour recueillir les témoignages des gymnastes.