Le recordman du monde (6,18 m depuis le 15 février) a livré un superbe duel avec le double champion du monde américain Sam Kendricks (6,02 m) avant de tenter de battre le meilleur bond de l'histoire en plein air (6,14 m par Sergeï Bubka, le 31 juillet 1994 à Sestrières).

Le Suédois, impressionnant de facilité tout au long du concours, a toutefois préféré stopper son effort après un premier essai avorté à 6,15 m, l'obscurité rendant la visibilité délicate sur la Place de l'Europe à Lausanne, où deux sautoirs avaient été montés.

Quatre jours après avoir franchi 5,71 m à Pierre-Bénite, le Français Renaud Lavillenie a de son côté fait légèrement mieux (5,72 m) mais l'ex-détenteur du record du monde (6,16 m) n'a pu se mêler à la lutte royale entre Duplantis et Kendricks.

Chez les dames, c'est la Suédoise Angelica Bengtsson qui l'a emporté (4,72 m).

Le meeting "Athletissima" de Lausanne, l'un des grands rendez-vous de la saison estivale et étape-phare de la Ligue de diamant, avait cette année opté pour un format particulier en raison de la crise sanitaire en organisant uniquement un concours de la perche en centre ville.