Jacques Borlée à coeur ouvert: "J’aime l’argent ? Ma grande préoccupation, c’est l’après-carrière de mes enfants"

Le coach bruxellois revient sur la violente attaque de sa fédération.

Jacques Borlée et les 2 Ligues (francophone et flamande) d'athlétisme ont signé un contrat ce vendredi afin d'apaiser les tensions qui existaient entre les deux parties. La volonté affichée par les protagonistes est de mettre le sport en avant désormais. Tout le monde s’est montré le plus pragmatique possible pour sortir de ce conflit avec des solutions. Ce contrat fait de Jacques le coach du relais et le coach de ses athlètes individuels.
Jacques Borlée et les 2 Ligues (francophone et flamande) d'athlétisme ont signé un contrat ce vendredi afin d'apaiser les tensions qui existaient entre les deux parties. La volonté affichée par les protagonistes est de mettre le sport en avant désormais. Tout le monde s’est montré le plus pragmatique possible pour sortir de ce conflit avec des solutions. Ce contrat fait de Jacques le coach du relais et le coach de ses athlètes individuels. ©© Bernard Demoulin
Le coach bruxellois revient sur la violente attaque de sa fédération.

Le rayon de soleil qui illumine le stade des Trois Tilleuls, ce lundi après-midi, à Boitsfort, semble indiquer que le calme est bel et bien revenu après la tempête qui a secoué (fort) le milieu de l’athlétisme belge, Jacques Borlée

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité