L'Ukrainienne Mahuchikh impressionne en franchissant 2,06 m en hauteur, Orcel débute avec 1,90m

Les spécialistes de la discipline s'étaient donné rendez-vous à Banska Bystrica, en Slovaquie, ce mardi.

L.M.
L'Ukrainienne Mahuchikh impressionne en franchissant 2,06 m en hauteur, Orcel débute avec 1,90m
©BELGA

La sauteuse en hauteur ukrainienne Yaroslava Mahuchikh (19 ans) a signé une très grosse performance mardi au meeting en salle de Banska Bystrica (Slovaquie) en franchissant une barre à 2,06 m, à trois centimètres seulement du record du monde. Mahuchikh, révélée aux Mondiaux en 2019 à Doha où elle avait pris la deuxième place derrière la Russe Mariya Lasitskene, a réussi la troisième performance de l'histoire en salle et en profite pour améliorer son propre record du monde juniors qu'elle détenait depuis les championnats du monde avec 2,04 m. Elle échoue ainsi à trois centimètres du vieux record du monde de la Bulgare Stefka Kostadinova (2,09 m, en 1987). Le record du monde en salle est détenu depuis 2006 par la Suédoise Kajsa Bergqvist (2,08 m). Mahuchikh a décidé de s'arrêter là et de ne pas tenter le record.

Côté belge, Claire Orcel (7e) a signé la meilleure rentrée de sa carrière avec un premier concours bouclé à 1,90m, une barre qu'elle a franchie à son troisième essai. Notre compatriote, dont le record indoor est de 1,91m, a échoué ensuite à 1,93m. La limite de qualification pour les championnats d'Europe de Torun est la même que pour les Jeux olympiques : 1,96m. Claire Orcel possède un record en en plein air à 1,94m.

L'Ukrainienne Mahuchikh impressionne en franchissant 2,06 m en hauteur, Orcel débute avec 1,90m
©D.R.

Dans le concours masculin, c'est l'Italien Gianmarco Tamberi qui s'est imposé avec 2,31m devant Luis Zayas (2,31m) et Andriy Prostenko (2,28m).

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be