Thomas Van der Plaetsen revient sur le traumatisme de Tokyo : "Je suis devenu un mème, mais je l’ai pris avec humour..."

Le traumatisme de Tokyo n’est pourtant pas encore effacé pour le décathlonien.

Laurent Monbaillu
Thomas Van der Plaetsen revient sur le traumatisme de Tokyo : "Je suis devenu un mème, mais je l’ai pris avec humour..."
©BELGA
Pendant plusieurs mois, blessé dans sa chair et dans son âme, il a pris le soin d'éviter les interviews et de revenir sur le souvenir douloureux, à tous points de vue, des Jeux olympiques de Tokyo où une blessure encourue dès la deuxième épreuve du décathlon (le saut en longueur) a anéanti...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité