Mondiaux en salle: Carmoy termine à une belle 6e place au saut en hauteur

Le Carolo a égalé son record indoor avec 2,28m avant d’échouer face à une barre à 2,31m.

Laurent Monbaillu
Mondiaux en salle: Carmoy termine à une belle 6e place au saut en hauteur
©BELGA

Quel compétiteur ! Pour ses premiers championnats du monde en salle, pour lesquels il a été invité par World Athletics sur base de son ranking mondial, Thomas Carmoy a signé une performance de choix en prenant la 6e place de cette finale directe (à douze concurrents). Le Carolo, qui avait annoncé ne pas vouloir « faire de la figuration », a égalé son record personnel en salle (2,28m) mais n'a pu, ensuite, franchir 2,31m, qui aurait constitué une égalisation du record de Belgique en salle d'Eddy Annys établi en 1986.

Médaillé de bronze de l’Euro en salle l’an dernier à Torun, Thomas Carmoy, qui vient de fêter ses 22 ans, a débuté son concours avec des succès immédiats à 2,15m et à 2,20m. Il a ensuite franchi à 2,24m une barre importante, au troisième essai, avant d’utiliser ses trois tentatives à nouveau pour passer 2,28m, soit 1cm de mieux que son meilleur résultat en 2022 jusqu’ici. Avec ce résultat, notre sauteur en hauteur va augmenter son capital points de manière importante au classement mondial,ce qui est une excellente chose en vue des championnats du monde cet été.

C'est le Sud-Coréen Sanghyeok qui a remporté le titre mondial avec 2,34m. Il a devancé le Suisse Loïc Gasch (2,31m), médaillé d'argent, ainsi que le champion olympique italien Gianmarco Tamberi et le Néo-Zélandais Hamish Kerr, médailles de bronze (2,31m), ceux-ci n'ayant pu être départagés.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be