Une dernière avant la mixité aux interclubs d'athlétisme

Ce week-end, les interclubs se déroulent pour la dernière fois dans leur version actuelle, avec une séparation hommes - femmes.

Laurent Monbaillu
Interclubs athlétisme
©SHUTTERSTOCK

Après deux ans d’absence en raison de la pandémie de coronavirus, les interclubs toutes catégories font leur retour sur la scène nationale ce week-end. Un événement qui coïncide avec la fin d’une époque : dès 2023, cette compétition sera en effet placée sous le signe de la mixité. En vue d’établir la composition des différentes séries (nationales et régionales) sous cette nouvelle formule, les résultats de 2022 seront bien évidemment prépondérants, les points des équipes féminine et masculine dans chaque club étant additionnés pour composer in fine un classement général mixte. Plus que jamais, les places revêtiront donc une importance supérieure aux performances tout au long de ces deux journées de compétition qui verront quelques-uns des plus grands athlètes du pays lancer leur saison d’été 2022.

En superligue nationale (à douze équipes), les interclubs féminins se disputeront ce samedi sur la piste de Saint-Mard, fief de l’AC Dampicourt, tandis que les interclubs masculins auront lieu ce dimanche à Lierre, dans la province d’Anvers, dans les installations de l’AC Lyra.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...