Noah Lyles conduit les Etats-Unis à un nouveau triplé, cette fois sur 200m, aux Mondiaux d’Eugene

L’Américain a conservé sa couronne en établissant un nouveau record national en 19.31, le quatrième chrono de l’histoire.

Noah Lyles conduit les Etats-Unis à un nouveau triplé, cette fois sur 200m, aux Mondiaux d’Eugene
©AFP

Après avoir déchiré son maillot de bonheur et hurlé sa joie en ayant vu le chrono de 19.31 (+0,4 m/s) s'afficher, il s'est précipité vers sa famille au bord de la piste. Noah Lyes a parfaitement conclu la soirée de jeudi pour les Etats-Unis, à Hayward Field, en décrochant son deuxième titre mondial consécutif sur 200m, signant au passage un nouveau record national pour un centième sous les yeux de Michael Johnson, dont les 19.32 résistaient depuis les Jeux d'Atlanta en 1996. "J'espérais vraiment que ça soit un chrono rapide, mais quand je l'ai vu, je me suis dit: sérieusement ?", sourit Noah Lyles.

Il s’agit de la quatrième performance de l’histoire pour Noah Lyles, qui devient le troisième sprinter le plus rapide de tous les temps sur la distance derrière Usain Bolt (19.19) et Yohan Blake (19.26). Médaillé de bronze l'an dernier aux JO de Tokyo, le Floridien de 25 ans était accompagné sur le podium par Kenneth Bednarek (19.77) et par le jeune prodige de 17 ans Erriyon Knighton (19.80). C’est la première fois dans l'histoire des championnats qu'un pays réussit le triplé sur 100m et 200m chez les hommes.

Noah Lyles conduit les Etats-Unis à un nouveau triplé, cette fois sur 200m, aux Mondiaux d’Eugene
©AFP

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be