Anne Zagré se loupe aux Mondiaux d’Eugene : "J’ai eu un gros moment d’absence"

La hurdleuse s’est classée 5e de sa série en 13.25, ce samedi matin.

Anne Zagré se loupe aux Mondiaux d’Eugene : "J’ai eu un gros moment d’absence"
©PHOTO NEWS

Grosse déception pour Anne Zagré, ce samedi matin, en séries du 100m haies. Pour sa septième participation aux championnats du monde, sa sixième dans son épreuve de prédilection, la Bruxelloise a pris la cinquième place de sa course en 13.25 (-0,3). La Jamaïcaine Britany Anderson l’a emporté en 12.59 alors que l’Américaine Nia Ali, championne du monde en titre et installée dans le couloir voisin à celui de Zagré, a chuté.

"Bien sûr, je la vois chuter, je crois que je dévie un peu, mais cela ne m'a pas trop perturbée. Et ce n'est de toute façon pas cet incident qui explique ma mauvaise course", souligne notre compatriote. Une plainte a néanmoins été déposée par la délégation belge mais le juge principal l'a refusée. Une seconde plainte a alors été introduite dans la foulée et celle-ci a abouti sur une solution originale, le jury d'appel ayant reconnu que notre compatriote avait été gênée, : Zagré devra recourir seule un peu plus tard...

"C'est compliqué… Oh la la. On n'a pas droit à la moindre erreur", disait encore la détentrice du record de Belgique (12.71), qui a terminé avec le 31e chrono des séries, à propos de sa course. "À chaud, comme ça, je n'ai pas d'explication. J'ai eu un gros moment d'absence dans la course. Je pars et jusqu'à la première haie, ça peut encore aller mais la deuxième, je la survole. Pfff… J'ai du mal à réaliser que je viens de faire ça. Ce n'est pas du tout un manque de forme, j'avais de bonnes sensations, c'est vraiment un problème de concentration."

Le contexte, avec cette chute et la réclamation qui s'en est suivie, lui donne toutefois une occasion en or de se rattraper. À condition d'avoir gardé son influx...

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be