Les Cheetahs lancent un message clair envers leur entraîneuse après leur sixième place: "On veut que Carole soit considérée…"

Sixièmes de leur finale, les Belgian Cheetahs ont fait passer un message clair.

À nouveau finalistes, comme à chacun des grands championnats en plein air qu’elles ont disputés depuis 2018, les Belgian Cheetahs ont pris la 6e place, dans l’épreuve de clôture des Mondiaux, avec un chrono de 3.26.29. L’introduction de Paulien Couckuyt en lieu et place de Naomi Van den Broeck par rapport aux séries a aussi coïncidé avec le glissement d’Helena Ponette...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité