Mondiaux d'athlétisme: le Français Kevin Mayer champion du monde au décathlon pour la 2e fois de sa carrière

Kevin Mayer a décroché dimanche à Eugene son deuxième titre mondial sur le décathlon. Le Français, qui offre la première médaille de ces championnats du monde à son pays, avait déjà été sacré en 2017 à Londres.

Belga
Mondiaux d'athlétisme: le Français Kevin Mayer champion du monde au décathlon pour la 2e fois de sa carrière
©AFP

A l'issue des dix épreuves réparties sur deux jours, Kevin Mayer en termine avec un total de 8.816 points et devance au classement général le Canadien Pierce Lepage, médaillé d'argent avec 8.701 points. L'Américaine Zachery Ziemek est en bronze, 3e avec 8.676 points. Mayer, 30 ans, est également double médaillé d'argent olympique (2016 et 2021). L'Américain Damian Warner, champion olympique, avait été contraint à l'abandon la veille lors de la dernière épreuve de la première journée, se blessant à la cuisse lors du 400m.

Le Norvégien Jakob Ingebrigtsen gagne le 5.000m

Le jeune Norvégien de 21 ans, médaillé d'argent sur 1.500m en Alabama et champion olymique sur cette distance, l'a emporté en 13:09.24 devant le Kenyan Jacob Krop, 21 ans, médaillé d'argent en 13:09.98, et l'Ougandais Oscar Chelimo, 20 ans, 3e en 13:10.20. C'est sa 10e médaille d'or dans des championnats, toutes distances confondues, en salle et en plein air, mais la première aux Mondiaux. Double champion du monde du 10.000m, l'Ougandais Joshua Cheptegei, champion olympique du 5.000m à Tokyo, a du se contenter de la 9e place. "Je ne voulais pas une arrivée au sprint. Je voulais prouver que j'étais un meilleur coureur que les autres, je les respecte, mais je le voulais, et je l'ai eu. Je me suis senti vraiment bien aujourd'hui", a expliqué Jakob Ingebrigsten au micro du stade. A la 4e place, Luis Grijalva a manqué de peu à offrir une première médaille mondiale au Guatemala.

L'Américaine Athing Mu championne du monde sur 800m après son titre olympique

Comme aux Jeux Olympiques de Tokyo l'an dernier, l'Américaine a devancé la Britannique Keely Hodgkinson. Mu a couru en 1:56.30, meilleure performance mondiale de l'année. Hodgkinson a signé un chrono de 1:56.38. La Kenyane Mary Moraa a pris la médaille de bronze, 3e en 1:56.71.

L'Allemande Malaika Mihambo conserve son titre à la longueur

Malaika Mihambo a réussi à conserver son titre de championne du monde de la longueur aux Mondiaux d'athlétisme à Eugene, dimanche aux Etats-Unis. Malaika Mihambo, avec un bon à 7m12, a devancé sur le podium la Nigériane Ese Brume (7m02), en argent, et la Brésilienne Leticia Oro Melo (6m89), médaillée de bronze.

Après son titre à Doha en 2019, Mihambo, 28 ans, remporte un deuxième sacre mondial dans la foulée de son titre olympique à Tokyo l'an dernier. Elle fut aussi championne d'Europe à Berlin en 2018.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be