Le cri du coeur de Tarik Moukrime: “Je pense arrêter l’athlétisme”

Le Verviétois de 30 ans a été éliminé en séries du 1.500 m à Munich…

Le cri du coeur de Tarik Moukrime: “Je pense arrêter l’athlétisme”
©PHOTO NEWS

Éliminé en séries du 1.500 m de ces Championnats européens, Tarik Moukrime a lancé un cri du coeur. Revenu au plus haut niveau après avoir vaincu le cancer, le Verviétois a, en effet, déclaré qu’il pensait mettre un terme à sa carrière d’athlète à 30 ans.

"Je pense arrêter l'athlétisme ici. Être à nouveau présent dans un championnat après huit ans était très émouvant…" a déclaré Tarik, à qui on a diagnostiqué un cancer des testicules en 2014. "J'ai couru avec les larmes aux yeux et j'étais peut-être un peu trop impressionné pour réussir une bonne performance. Ces dernières années ont été extrêmement délicates et j'ai apprécié d'être ici. La cerise sur le gâteau aurait été une place en finale, mais je dois accepter que c'était trop haut."

Tarik estime qu’il n’a pas pu se préparer de manière optimale.

"La préparation que j’ai connue n’était pas celle nécessaire pour briller dans un championnat d’Europe. J’ai trop peu de soutien financier pour m’entraîner comme je le devrais. Il faut être au sommet pour bénéficier d’une aide, mais comment atteindre le sommet sans argent ? Je dois encore parler avec mon entraîneur avant de prendre une décision définitive, mais je pense que j’arrête l’athlétisme ici. Je dois penser à moi et à ma femme. Les sacrifices n’en valent plus la peine. Ça n’a pas de sens."

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be