Jonathan Borlée soulagé après la qualification des Tornados: "J'avais énormément de stress"

Longtemps blessé, Jonathan Borlée a aidé les Belgian Tornados à se qualifier pour la finale du 4x400 m.

De retour parmi les Belgian Tornados pour ces Championnats européens, à Munich, Jonathan Borlée était soulagé à l'issue des demi-finales du 4x400 m. Satisfait aussi de sa prestation et de la qualification. "J'avais énormément de stress. Je n'ai pas disputé beaucoup de compétitions et je manquais logiquement de repères. J'avais surtout peur de mettre l'équipe en problèmes. Et puis, vu les circonstances de ces derniers mois, j'avais quand même une appréhension au niveau d'une blessure."

Finalement, tout s'est relativement bien passé pour Jonathan, même si, après avoir reçu le témoin d'Alexander Doom, il n'a pu maintenir le relais belge en quatrième position au moment de le transmettre à Jonathan Sacoor. "J'ai été bousculé par l'Allemand et, comme je manque de rythme, je n'ai pu rétablir la situation. Ceci dit, l'essentiel est bien entendu acquis avec cette qualification."

S'il n'a pu revenir sur l'Allemand, pour un centième de seconde (!), son frère Dylan a terminé en 3:01.81, un chrono permettant au quatuor belge d'être repêché au temps. Et maintenant, prêt pour une deuxième course ? "C'est au coach de prendre la décision. Moi, je ne suis pas arrivé dans les meilleures dispositions. Et puis, il y a toujours un point d'interrogation autour de Kevin. Quand on est blessé, c'est toujours une course contre la montre. Je l'ai vécu. Mais, ici, le temps presse ! On verra. Nous disposons d'assez de bons athlètes pour encore réussir une belle finale."

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be