Roger Lespagnard, la vie après Nafi : "J'ai la passion d'entraîner, c'est ce qui me donne de l'énergie..."

À 76 ans, et alors que la page Thiam vient de se tourner, l’entraîneur liégeois va continuer à se consacrer à la formation de jeunes talents.

Laurent Monbaillu
Sur la piste de la Province Naimette Arena, tout juste rincée par une énorme averse, Roger Lespagnard, parapluie à la main, attend stoïquement que ses jeunes athlètes, regroupés dans la tribune, enfilent leurs chaussures de sport afin d’entamer l’échauffement. Il est 18 h 15, la nuit est déjà tombée sur l’enceinte liégeoise en ce mercredi de décembre et, pas davantage que la pluie,...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité