Euro en salle d’Istanbul : Julien Watrin médaillé d’argent sur 400m avec un nouveau record national !

Le Gaumais (45.44) a livré une splendide finale, échouant sur les talons de l’intouchable Karsten Warholm (45.35).

Laurent Monbaillu

Un brillant Julien Watrin a décroché la troisième médaille belge de ces championnats d’Europe en salle d’Istanbul, ce samedi soir, à l’Ataköy Arena, lors de la finale du 400m. Placé au couloir 4, le recordman de Belgique s’est rabattu en troisième position mais il a réussi à déborder le Suédois Carl Bengtström pour finalement échouer sur les talons du Norvégien Kartsen Warholm, vainqueur en 45.35. Le Gaumais, quant à lui, réussissait à battre son record de Belgique pour la deuxième fois consécutive dans cet Euro, fixant les chiffres à 45.44.

Belgian Julien Watrin, Norwegian Karsten Warholm and Swedish Carl Bengtstrom celebrate after the men's 400m final at the 37th edition of the European Athletics Indoor Championships, in Istanbul, Turkey on Saturday 04 March 2023. The championships take place from 2 to 5 March.
BELGA PHOTO JASPER JACOBS
Julien Watrin aux côtés de Karsten Warholm et de Carl Bengtström.

Il s’agit de la quatrième médaille européenne en salle de la carrière de Julien Watrin, mais surtout la première en individuel ! Les autres ont, en effet, été remportées en relais 4x400m. Il succède dans cette épreuve du 400m à Dylan Borlée qui avait, lui aussi, remporté la médaille d'argent en 2015 à Prague.

"Je suis super content, évidemment, parce que c’est difficile d’espérer l’or avec Karsten Warholm dans la course. Même si je n’étais pas loin à la fin ! J’étais étonné de revenir si près de lui , je me demandais un peu ce qui se passait, sourit le vice-champion d’Europe. Est-ce que je l'aurais eu avec trois mètres de plus ? Peut-être ! Mais c'est un 400m et il a géré pour faire 400m. (rires) En tout cas, je suis heureux d’avoir pu gérer ces trois tours comme ça avec des chronos qui s’améliorent à chaque fois. Ce temps de 45.44 fait vraiment plaisir en plus de la médaille. Je me doutais que je pouvais faire un peu mieux que la veille où j'avais couru deux courses le même jour. Et en finale, on peut toujours se transcender."

Belgian Julien Watrin pictured in action during the men's 400m final at the 37th edition of the European Athletics Indoor Championships, in Istanbul, Turkey on Saturday 04 March 2023. The championships take place from 2 to 5 March.
BELGA PHOTO JASPER JACOBS
En pleine concentration au départ.

Concernant la course en elle-même, Julien Watrin explique s'être "fait un peu peur" au rabattement où il pensait avoir peut-être fait une erreur tactique. "J'étais à l'intérieur, j'ai dû ralentir en restant économe et si Bengtström n'allait pas assez vite, je risquais de me prendre dans ses pieds. Mais ça s'est bien passé, j'ai un peu anticipé sans trop perdre d'énergie et je savais que ça allait passer dans le virage. J'étais vraiment prêt !"

Silver medalist Julien Watrin, of Belgium, gold medalist Karsten Warholm, of Norway, and bronze medalist Carl Bengtstrom, of Sweden, pose with their medals on the podium of the Men 400 meters final at the European Athletics Indoor Championships at Atakoy Arena in Istanbul, Turkey, Saturday, March 4, 2023. (AP Photo/Francisco Seco)
Un moment inoubliable pour Julien Watrin ©Copyright 2023 The Associated Press. All rights reserved

Cette médaille constitue évidemment une grande fierté pour le sprinter de l'AC Dampicourt.

ISTANBUL, TURKEY - MARCH 04 : Julien Watrin in action during the final of the men's 400 metres on day 3 of the European Athletics Indoor Championships on March 4, 2023 in Istanbul, Turkey, 04/03/2023 ( Photo by Peter De Voecht / Photo News
Notre compatriote est venu titiller Karsten Warholm en fin de course ©PDV

"Déjà une deuxième finale européenne individuelle, c'était bien mais là, une médaille d'argent, c'est un truc qu'on ne pourra jamais m'enlever. Tout aurait pu s'arrêter en séries, où je me retrouve au couloir 3, ou en demi-finale et pour un peu, je me retrouve en finale au couloir 2 à la place d'Husillos, ça se joue à pas grand-chose. Mais non, vraiment, c'est génial ! Avec Warholm, on rigolait un peu parce qu'on est trois coureurs de 400m haies sur le podium. C'est un gars sympa, il met de l'ambiance dans la chambre d'appel, il souhaite une bonne course à tout le monde."

Doom malchanceux

La Belgique est globalement dans une bonne dynamique à Istanbul, comme le confirme Julien Watrin. "Ce qu'a réalisé Nafi est incroyable, les filles du 60m ont connu une super journée et là, j'avais vu Eliott (Crestan) se qualifier pour la finale du 800m juste avant ma course. La délégation fait de beaux championnats", souligne le sprinter, qui pense qu'il aura bien récupéré pour le relais avec lequel il pourrait monter sur un nouveau podium.

De son côté, Alexander Doom, victime d’un début de contracture à l'ischio-jambier, n’a malheureusement pas été en mesure de disputer cette finale du 400m. Le Roularien espère ainsi être rétabli pour aider les Belgian Tornados en relais 4x400m ce dimanche.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...