Considéré comme le plus grand lanceur de marteau de l'histoire, Sedikh, qui a pris ensuite la nationalité ukrainienne, a battu à six reprises le record du monde en 15 ans de carrière, dont une dernière fois le 30 août 1986 à Stuttgart.

Double champion olympique (1976, 1980) et 2e en 1988 à Séoul, il a remporté une médaille d'or mondiale en 1991 à Tokyo et a été sacré trois fois champion d'Europe (1978, 1982, 1986).

Il est l'un des deux lanceurs à avoir envoyé le marteau au-delà des 86 m avec son compatriote Sergey Litvinov (86,04 m).

Yuriy Sedykh a été accusé d'avoir eu recours à des stéroïdes durant sa carrière par Grigory Rodchenkov, ancien directeur du laboratoire antidopage de Moscou à l'origine des révélations sur le dopage organisé en Russie entre 2011 et 2015.

Après sa carrière, il s'était installé en France, près de Paris, avec sa deuxième épouse Natalya Lissovskaïa, toujours détentrice du record du monde du lancer de poids (22,63 m).