Pour son premier grand championnat chez les seniors, Thomas Carmoy, champion d'Europe chez les juniors en 2019, a débuté son concours à 2m10, une barre effacée dès son premier essai. Le pensionnaire du Cercle Royal Athlétique de Charleroi a ensuite passé 2m16 à son premier essai également.

Les choses se sont compliquées à 2m21 pour le Carolo de 21, qui a établi un nouveau record personnel à 2m28 le 13 février à Luxembourg. Après deux échecs, Carmoy a fait parlé ses qualités mentales évoquées la veille en conférence de presse afin de finalement franchir la barre.

En raison des prestations de ses concurrents, le protégé de Marc Muryn n'a pas eu besoin de franchir une barre supplémentaire. En effet, six des quatorze athlètes en lice ne sont pas parvenus à passer 2m21 et le top 8 a validé son ticket pour la finale.

Carmoy, qui a remporté ses trois premières sorties de la saison indoor, à Nehvizdy, en République tchèque, à Luxembourg puis aux Championnats de Belgique à Louvain-la-Neuve, disputera donc dimanche dès 11h19 la finale du concours. L'Italien Gianmarco Tamberi, champion du monde indoor 2016, sera évidemment de la partie.

Stijn Baeten se hisse en finale du 1.500 mètres

Stijn Baeten disputera vendredi soir la finale du 1.500 mètres des Championnats d'Europe d'athlétisme en salle. Jeudi soir à Torun, en Pologne, le Belge a été le dernier repêché au temps grâce à un chrono de 3:40.40 et une 4e place dans la 4e série. Oussama Lonneux et Michael Somers sont eux éliminés.

Les deux premiers de chacune des quatre séries ainsi que les quatre meilleurs temps suivants se qualifiaient pour la finale.

Engagé dans la quatrième et dernière série, Stijn Baeten, actif au Daring de Louvain, a fait une bonne course d'attente avant de faire un effort afin de se placer à l'entame du dernier tour. Le protégé de Tim Moriau a ensuite tenu le rythme dans les derniers hectomètres pour terminer quatrième en 3:40.40, à moins d'une seconde du Polonais Marcin Lewandowski (3:39.78).

Baeten, quatrième et dernier repêché au temps, possède le 10e chrono en série des douze finalistes.

Cette finale du 1.500 mètres viendra ponctuer la journée de vendredi et débutera sur le coup de 21h35.

Dans la première série, Oussama Lonneux a connu un dernier tour compliqué qu'il a entamé à l'extérieur. Le pensionnaire du club de Seraing a tenté de se frayer un passage dans le trafic avant de perdre plusieurs places.

Le Belge de 23 ans a finalement terminé 8e en 3:42.68, à plus de trois secondes de son record personnel établi à Liévin fin janvier (3:39.60). L'Espagnol Jesus Gomez l'a emporté en 3:40.75.

Dans la deuxième série, Michael Somers (LYRA) a terminé 5e 3:40.97 mais a été disqualifié pour avoir marché à l'intérieur de la piste.