Le lanceur de poids américain CJ Hunter, champion du monde en 1999, à Séville, est décédé à l’âge de 52 ans, annonce l’Association américaine des entraîneurs de lancers. Diplômé de l’université de Penn State, Cottrell Jacks Hunter avait décroché le bronze mondial dès 1997, à Athènes, signant son record personnel en... 2000, avec un lancer à 21,86 m, ce qui équivaut au 43e rang de la hiérarchie tous temps de sa spécialité.

Mais sa célébrité de l’époque, il la dut surtout à son mariage avec la sprinteuse Marion Jones, qu'il épousa en 1998. Il l’avait rencontrée à l’université de North Carolina alors qu’elle jouait encore au basket-ball et que lui officiait comme entraîneur-adjoint des lanceurs. Il fut longtemps dans l’ombre de la star de l'athlétisme mondial, son époux et garde du corps, l’accompagnant aux Jeux de Sydney.

Lui-même n’y a pas participé car, trois mois plus tôt, il avait été contrôlé positif à la nandrolone, prémices de la chute de l’idole et de son couple. Le début de la fameuse affaire Balco, un laboratoire fournissant des produits dopants à de nombreux sportifs américains, dont le groupe du coach Trevor Graham qui comptait en son sein CJ Hunter et Marion Jones. Le lanceur annonça la fin de sa carrière en mars 2001 et le couple divorça en 2002.