Athlétisme

Notre perchiste se classe quatrième avec un saut à 4,36 m. Notre pays pointe à la huitième place avec 119 points, à une unité de la Roumanie, actuellement septième et dernière à assurer son maintien. Suspense total...

Après les excellentes prestations de nos relais 4x100 m, ce samedi, en fin de deuxième journée, les hommes se classant troisièmes, en 40.07, et les femmes… premières, en 44.53, Fanny Smets a résolument relancé la Belgique dans la course au maintien en Première Ligue de la Coupe d’Europe par équipes.

Notre perchiste s’est classée quatrième avec un saut à 4,36 m, rapportant huit points. Notre pays pointe au huitième rang avec 119 points, à une unité de la Roumanie, actuellement septième et dernière à assurer son maintien dans l’antichambre de l’élite.

Pour rappel, ce samedi, Jonathan Sacoor s’est érigé en chef de file de notre délégation, remportant la finale du 400 m en 46.43. Côté féminin, Camille Laus s’est, elle, classée sixième en 53.69. Mission accomplie pour Stijn Baeten, cinquième du 1.500 m, en 3:46.22 ainsi que pour Renée Eykens, deuxième du 800 m, en 2:05.24. Sur 400 m haies, Dylan Owusu et Paulien Couckuyt se sont, tous deux, classés troisième de la finale avec, pour l’un, 50.91 et, pour l’autre, 56.99.

Malheureusement, les sauts et, surtout, les lancers se sont révélés les points faibles de notre délégation. Ainsi, à la hauteur masculine, Thomas Carmoy s’est arrêté à 2,12 m. À la longueur, Corentin Campener s’est également classé sixième avec 7,60 m.

Mais, au triple féminin, Elsa Loureiro a terminé onzième et dernière (12,27 m), tout comme Anouska Hellebuyck au disque (39,87 m, très loin de son record … 52,56 m), Pauline Smal au javelot (40,16 m) et Vanessa Sterckendries au marteau (trois nuls !).

Côté masculin encore, Philip Milanov n’a pu mieux se classer que neuvième au poids (16,74 m) et Rémi Malengreaux, dixième (58,26 m) au marteau.