Les organisateurs d'Euromeetings, le groupe qui représente les meetings d'athlétisme en Europe, a demandé à World Athletics, la fédération internationale d'athlétisme, de revoir sa politique de suspendre la fenêtre de qualification pour les Jeux Olympiques de Tokyo, a écrit dimanche le site spécialisé Insidethegames.

Le groupe a envoyé une lettre à Sebastian Coe, le président de World Athletics, pour lui demander de revoir sa position de suspendre les qualifications olympiques jusqu'au 1er décembre, à la suite du report des Jeux en 2021. "Plusieurs membres d'Euromeetings" essayent toujours d'organiser leurs meetings en 2020 pour les athlètes "qui veulent et ont besoin de concourir", est-il écrit dans la lettre. Euromeetings a également ajouté qu'une qualification olympique est la clé pour convaincre les sponsors et les fans de la nécessité de maintenir les meetings. "Si la situation globale permet la tenue d'événements d'athlétisme en automne 2020, nous aimerions proposer qu'il soit possible pour les athlètes d'atteindre les minima olympiques." World Athletics a suspendu la période de qualification olympique du 6 avril au 30 novembre en raison de la pandémie de coronavirus. Les cinq premiers meetings de la Diamond League ont été reportés et le prochain prévu à Eugene aux Etats-Unis le 7 juin est menacé. Les championnats d'Europe de Paris prévus du 25 au 30 août sont toujours maintenus.