Après de longs mois d’inactivité suite à une blessure au tendon d’Achille survenue fin 2020 et au sujet de laquelle elle a entretenu un certain mystère, la Britannique Katarina Johnson-Thompson a effectué son retour à la compétition, ce mercredi, à Orange, le jour même où Nafi Thiam disputait, elle, à Liège, sa dernière épreuve de préparation pour les JO.

"KJT" s’est alignée dans un concours de saut en hauteur… mixte lors du meeting des quatre lancers, où elle a franchi 1,84m au troisième essai avant de s’attaquer sans succès à une barre posée à 1,88m. Précédemment elle avait eu besoin de trois essais pour franchir 1,75m avant d’effacer d’emblée la barre située à 1,80m.

Inscrite également au lancer du javelot, la championne du monde de l’heptathlon n’a finalement pas pris part à cette seconde épreuve.

Mardi, le comité olympique britannique avait conditionné la participation de Katarina Johnson-Thompson à la démonstration d’un état de forme suffisant. Ce qui est désormais en très bonne voie pour la rivale de Nafi Thiam, très enthousiaste à l'idée de vivre ses troisièmes Jeux olympiques à Tokyo...