L'Ougandais Victor Kiplangat a remporté ce dimanche le semi-marathon de Gand en 1h00:11, record de l'épreuve. Il a devancé deux Kenyans, Evans Mayaka (1h01:02) et Josphat Kipchirchi (1h01:10). Le titre de champion de Belgique de la discipline était également en jeu à l’occasion de cette épreuve. Et celui-ci a été enlevé par Koen Naert, 15e de la course avec un chrono de 1h03:41, à un peu plus de 2 minutes de son record personnel. L’athlète du Royal Excelsior Brussels SC a devancé Steven Casteele (1h04:00) et le Montois Thaddée Adam (1h04:53), lequel monte sur son premier podium national. 

"Iniitialement je devais courir un 10km à Berlin ce week-end mais ce n’était plus une option dès lors que j’avais dû faire l’impasse sur quelques séances importantes dernièrement", explique Koen Naert. "Comme mes équipiers s’alignaient ce dimanche à Gand, j’ai décidé en dernière minute, avec l’accord de mon entraîneur, de les accompagner. Je suis très content du résultat ! J'ai parcouru les dix premiers kilomètres à vive allure, puis j'ai adopté un rythme plus calme. Le fait d'avoir couru de cette manière démontre que ma base est très bonne. Je veux améliorer mon record personnel sur semi-marathon lors d'une épreuve organisée par mon sponsor Asics le 24 avril prochain. Avant cela, je partirai en stage au Portugal."

Hanna Vandenbussche titrée chez les femmes

Chez les femmes, c'est la Kenyane Viola Chepngeno (1h07:25) qui s'est imposée devant sa compatriote Beatrice Chepkemoi Mutai (1h07:29), l'Ougandaise Rachael Zena Chebet prenant la 3e place en 1h09:47. Le titre de championne de Belgique est revenu à Hanna Vandenbussche qui a bouclé l’épreuve en 1h13:53. Elle a devancé Nina Lauwaert (1h15:37) et Vanja Cnops (1h15:46).