Frustrés par l’annulation du meeting de Huizingen prévu ce samedi 1er août, bon nombre d’athlètes ont cherché diverses solutions pour meubler ce premier week-end de compétition. Si Elise Vanderelst, notre vice-championne d’Europe espoirs du 1500m, est partie se tester sur 800m en Finlande, à l’occasion des Kuortane Gaames, d’autres ont cherché des alternatives au pays... où elles n’étaient évidemment pas nombreuses.

Et c’est donc le meeting organisé par l’USBW au stade Gaston Reiff, ce dimanche 2 août, qui a retenu l’attention de beaucoup. Une réunion organisée en deux parties (avec une heure de pause entre les deux) et en vue de laquelle de multiples précautions ont été prises avec des points d’entrée et de sortie différents, une prise de température à l’entrée, un port du masque obligatoire dans l’enceinte, un sens giratoire pour les spectateurs, des règles de distanciation sociale à respecter et un nettoyage régulier des mains au gel hydroalcoolique particulièrement recommandé. Les lanceurs et perchistes utiliseront leur propre matériel qui sera régulièrement désinfecté. Les athlètes et leur (unique) acccompagnant sont priés de quitter le stade dès que possible après leur épreuve.

Parmi les principaux engagés, on relèvera notamment la participation, sur 400m, de Jonathan Sacoor, chez les hommes, et de Liefde Schoemaker, chez les femmes. Il n'y aura pas d'inscription sur place.