La manche de la CrossCup d'Hannut, prévue le dimanche 23 janvier 2022 et qui devait aussi servir de cadre aux championnats LBFA, est reportée à une date ultérieure, ont indiqué jeudi les organisateurs de la CrossCup. 

C'est le huis clos décrété mercredi par le Comité de concertation (Codeco) qui a poussé les organisateurs à prendre cette décision. 

"La prochaine manche de CrossCup devait initialement se dérouler à Hannut le 23 janvier. La décision du comité de concertation d'empêcher les spectateurs d'assister des à des activités sportives en plein air et en salle, oblige dès lors la CrossCup à reporter la prochaine manche à une date ultérieure", indique la CrossCup dans un communiqué. "

"Il est regrettable de voir les sports de plein air devenir une fois de plus victimes des mesures strictes en matière de coronavirus", déclare l'organisateur Jos Van Roy. "En tant qu'organisation, nous sommes dépendants des revenus générés par les visiteurs, car nous ne pouvons pas survivre uniquement grâce aux revenus du sponsoring. La CrossCup à Hannut n'est pas réalisable sans son public, car c'est le plus grand événement après les relais et il y a aussi beaucoup de jeunes athlètes au départ. Compte tenu des nouvelles mesures, il n'est donc pas possible de proposer une CrossCup classique le 23 janvier".

Une proposition figure sur la table afin d'organiser la manche à Hannut une semaine après la manche à Diest, programmée le 13 février. On devrait en principe être fixé lundi sur la nouvelle date.