Pour la première participation officielle de la Belgique à un relais 4x400m mixte, une épreuve qui sera olympique dès l'an prochain à Tokyo, Julien Watrin, Camille Laus, Liefde Schoemaker et Dylan Borlée ont frappé fort ce samedi à Yokohama.

Nos compatriotes ont en effet remporté leur série, ni plus ni moins, en signant un chrono de 3.18.03 ! L'équipe décrochant là, comme les Belgian Tornados, sa qualification pour les Mondiaux de Doha. La Belgique occupe la 7e place générale avant la finale de ce dimanche : elle défiera la Pologne, les Etats-Unis, l'Italie, le Canada, l'Allemagne et le Kenya.

Pour Watrin, Laus et Borlée, il s'agissait de la deuxième course de la journée mais cela ne s'est pas vu. Au couloir 4, Julien Watrin a lancé l'équipe sur de bonnes bases, passant le témoin en deuxième ou troisième position. Camille Laus, qui s'est rabattue en quatrième position, s'est ensuite montrée offensive en grapillant une place dans le dernier virage. S'élançant en troisième position, la benjamine (16 ans!) Liefde Schoemaker s'est alors rapprochée de la tête de la course, à savoir les équipes du Brésil et de la Jamaïque. De quoi permettre à Dylan Borlée, dans un rôle inhabituel pour lui de finisseur, de rester au contact de la concurrence. Mieux : le Bruxellois réussissait à s'envoler dans la dernière ligne droite pour déborder ses adversaires !

Et même si un vent de disqualification a un moment soufflé sur notre équipe pour un problème d'ordre... administratif dans la communication des athlètes alignés (Jonathan Sacoor était initialement inscrit à la place de Dylan Borlée), le résultat a bel et bien été entériné. De quoi ponctuer de belle façon une très bonne première journée pour la Belgique. Ce dimanche, il reste à espérer que les Belgian Cheetahs pourront, elles aussi, décrocher leur billet pour Doha...