La première journée des championnats de Belgique, ce samedi à Bruxelles, a été bouleversée par l’orage et les trombes d’eau qui se sont abattues sur le stade Roi Baudouin à partir de 17h00. Avec pour conséquence, à l’issue de la première série du 200m féminin, l’annulation pure et simple du premier tour dans cette épreuve ainsi que des séries du 1500m (hommes et femmes). Des finales directes, sur base des chronos d’engagement pour le National, seront organisées ce dimanche à l’occasion de la deuxième journée de compétition.

Aucune performance d’envergure n’a été enregistrée auparavant. Sur 400m haies, Paulien Couckuyt a enlevé sa série en 57.51, un chrono laissant penser qu’elle en a gardé sous le pied pour la finale.

Camille Laus a signé, en 53.46, le meilleur chrono des séries du 400m. Michael Obasuyi et Anne Zagré ont signé, sur les haies, des chronos respectifs de 13.82 et 13.33. Dans cette même discipline, le décathlonien Thomas Van der Plaetsen a, lui, signé un très bon chrono de 14.44, « mon meilleur depuis 4 ans ».

C’est sans doute Eliott Crestan qui, dans la première série du 800m, a connu la plus grosse frayeur. Vainqueur d’une course qu’il a dominée de bout en bout, le Namurois est finalement passé en finale avec le huitième et… dernier chrono des qualifiés (1.52.70).

On retiendra également les deux records de Belgique établis, dans la catégorie wheelers, par Léa Bayekula sur 100m (17.40) et sur 400m (57.61). Une belle journée pour l’athlète du White Star !