Le Conseil de la fédération internationale d'athlétisme, World Athletics, a modifié plusieurs dates de ses futures compétitions en raison de la pandémie de coronavirus. Les championnats du monde juniors (U20) auront lieu à Nairobi au Kenya du 17 au 22 août 2021, soit une semaine après la fin des JO de Tokyo. Ils devaient initialement avoir lieu du 7 au 12 juillet 2020. Les organisateurs des Mondiaux de cross-country 2021 de Bathurst, en Australie, ont demandé de modifier leurs dates, actuellement fixées au 20 mars 2021, en raison de restrictions de voyage dans le pays liées au Covid-19.

Les Mondiaux de semi-marathon 2022 de Yangzhou, en Chine, ont eux été repoussés d'une semaine au 27 mars.

World Athletics a aussi décidé de protéger l'organisation des championnats nationaux chaque année jusqu'en 2024 en fixant deux fenêtres de protections, soit des week-ends au cours desquels aucun meeting important ne pourra entrer en concurrence. Il s'agit en 2021 des 5-6 et 26-27 juin; en 2022 des 25-26 juin; en 2023 des 8-9 et 29-30 juillet et en 2024 des 8-9 et 29-30 juin. World Athletics avait déjà donné un coup de pouce aux championnats nationaux en y accordant une réelle importance aux performances qui y sont réalisées dans l'établissement des classements mondiaux individuels des athlètes.

"Les perturbations causées par la pandémie mondiale ont rendu plus difficile la programmation d'événements internationaux au cours des deux prochaines années, mais nous voulons donner autant de certitude que possible à nos athlètes, aux fédérations membres, aux villes hôtes et aux partenaires. Nous avons fait de notre mieux pour choisir des dates que nous pensons réalisables et qui offrent à nos athlètes et aux hôtes des événements la meilleure chance de briller sur la scène internationale", a déclaré Se