Eline Berings a terminé 2e du 100m haies de la Nuit de l'athlétisme à Heusden-Zolder en 12.97, soit 1/100e de seconde en-dessous du minimum qualificatif pour les championnats du monde de Doha. 

Le vent trop généreux (+ 2,1 m/s) a malheureusement invalidé les performances de la course. La Gantoise s'est néanmoins montrée satisfaite de sa prestation.

"Quand tu cours en 12.97, tu penses que tu as réalisé le minimum mondial mais le vent était trop généreux", a indiqué Eline Berings. "Mais je suis super-contente de déjà pouvoir courir aussi vite, je ne m'y attendais pas pour ma 2e course de la saison. J'ai couru cent fois mieux que mercredi à Liège, de manière beaucoup plus agressive. Pourtant, mes sensations ne sont pas encore vraiment là et, malgré ça, je peux courir en 12.97. Les conditions de course à Heusden étaient parfaites".

Eline Berings a programmé plusieurs rendez-vous pour atteindre la qualification mondiale. "Je pourrais courir dimanche à Gentbrugge, mais je dois rester prudente et ne pas forcer, revenant d'une période de blessure. Si les conditions semblent correctes, je pourrais toutefois m'aligner. J'ai par contre programmé deux meetings à Bruxelles en août ainsi que le championnat national le 31 août. Il est toutefois qu'un autre meeting à l'étranger soit ajouté, sur base de ce que j'ai montré à Heusden".