Ce samedi matin, au Domaine du Bois aux Daims à Morton, en France, Koen Naert a battu d’une seconde son record personnel sur 10 Km (qui datait du 10 février 2019), signant un chrono de 28.36 (14.08 à la mi-course) pour prendre la quatrième place. Disputée dans d’excellentes conditions, la course a vu la victoire du Kenyan Hillary Kipkoech (27.34), engagé comme… lièvre et visiblement dans un très bon jour ! Il a devancé l’Espagnol Jorge Blanco (28.27) et le Norvégien Sondre Moen (28.34).

"C'est une petite amélioration de mon meilleur temps, une seconde, mais un record est un record", sourit Koen Naert. "J'aurais voulu courir un peu plus vite mais je suis quand même content. Je vais prendre une semaine de repos puis poursuivre mes entraînements. Je suis en route pour une bonne préparation olympique." Celle-ci conduira le champion d'Europe du marathon à Iten, au Kenya, à partir de la mi-juin. 

Dans l’épreuve féminine, Juliette Thomas, 20 ans, a, elle, explosé son chrono de référence pour le deuxième 10 Km de sa carrière, passant de 34.52 (chrono réalisé le 21 mars dernier à Dresde) à... 34.17. Notre compatriote, affiliée à Dampicourt, a pris la troisième place de cette course remportée par l’Erythréenne Mekdes Woldu (31.46) devant l’Autrichienne Julia Mayer (33.34).

© D.R.