La Belgique a fait une excellente opération, ce samedi, à Chorzow (Pologne), en qualifiant ses trois équipes de relais 4x400m pour les championnats du monde 2022 à Eugene, aux Etats-Unis. Lors de la première journée des Relais Mondiaux, les Belgian Cheetahs et les Belgian Tornados ont répondu présent dès les séries (2Q + 2q), les premières se qualifiant à la place et les deuxièmes au temps, avant que l’équipe mixte ne prenne à son tour une deuxième place libératrice.

Dans l’épreuve féminine, Cynthia Bolingo a tout d’abord placé son équipe sur les bons rails en signant le split le plus rapide des premières relayeuses (52.57), une position qu’Imke Vervaet n’a pu conserver au rabattement, devant laisser passer sa concurrente polonaise. Les deux pays, détachés dès la mi-parcours, allaient faire la course en tête jusqu’au bout, s’emparant des deux premières places qualificatives (3.28.11 pour 3.28.27), Paulien Couckuyt et Camille Laus ayant parfaitement défendu cette belle deuxième place.

Les Belgian Tornados, qui alignaient Dylan Borlée, Robin Vanderbemden, Jonathan Sacoor et Kevin Borlée dans cet ordre, ont, eux, dû abandonner ensuite les deux places de qualifiés automatiques aux Pays-Bas (3.03.03) et à l’Afrique du Sud (3.03.79) dans la deuxième série. Troisièmes de la course, les médaillés de bronze des derniers championnats du monde n’ont cependant eu aucune crainte au moment de se qualifier au temps grâce à leur chrono de 3.04.01, la Belgique étant le premier pays à passer au temps.

Ensuite, lors du relais mixte, c’est Cynthia Bolingo qui a marqué les esprits. Alors que Jonathan Sacoor venait de lui transmettre le témoin en sixième position, la Bruxelloise a effectué une incroyable remontée pour se hisser à la deuxième place avant de donner le témoin à Camille Laus, celle-ci perdant une place avant de la retrouver à l'expérience et de lancer Kevin Borlée, lequel s’est montré, lui aussi, très solide (3.17.23).

Nos relais, qui préparent les Jeux olympiques de Tokyo pour lesquels ils sont déjà qualifiés, disputeront trois finales ce dimanche avec, respectivement, les troisième (Cheetahs), quatrième (Tornados) et cinquième (mixte) chrono des engagés !