L'entraîneur de Nafi Thiam en a fait la découverte en passant un test sur base volontaire suite à un cas déclaré dans son groupe d’entraînement, comme il nous l'a expliqué dans le cadre d'une longue interview à paraître ce jeudi.

"Un athlète m’a annoncé un jour qu’il était positif, raconte-t-il. En tant qu’entraîneur, j’ai bien sûr conseillé à tout mon groupe d’athlètes de faire le test. Je l’ai fait moi aussi et, résultat, j’étais positif ! Hormis peut-être un peu de fatigue, je n’ai pas eu de symptômes particuliers. Je suis resté tranquille pendant trois semaines."

Nafi Thiam n’a, elle, pas été touchée. "J’ai eu le Covid, elle pas, mais je ne sais pas pourquoi, reprend l’entraîneur. Notez que si elle l’avait eu, j’aurais été plus tranquille. Le pire des scénarios, ce serait de l’attraper pendant une troisième vague dans le courant de l’année olympique. Je vois bien qu’elle a un peu peur, elle garde ses distances par rapport aux autres et je la comprends bien. Il faudra faire attention, particulièrement quand on partira en stage. J’espère qu’elle n’attrapera rien dans l’avion. Je lui conseillerai, en tout cas, de se faire tester en rentrant."