Voilà trente-trois ans qu'une sprinteuse n'avait plus couru aussi vite ! À Kingston, la Jamaïcaine Shelly-Ann Fraser-Pryce (34 ans) a marqué les esprits, ce samedi, à un mois et demi du début des Jeux olympiques, en établissant un chrono étourdissant de 10.63 (+1,6 m/s) sur 100m, soit la quatrième performance de l’histoire. Seule la sulfureuse Américaine Florence Griffith-Joyner a déjà couru plus rapidement dans la ligne droite, la détentrice du record du monde ayant établi des chronos de 10.49 (R.M.), 10.61 et 10.62 en 1988. Avec ce record de Jamaïque, Fraser-Pryce, devenue maman en 2017 avant de remporter un 4e titre mondial à Doha deux ans plus tard, dépasse les Américaines Marion Jones (10.70, en 1999) et Carmelita Jeter (10.64, en 2009) dans le ranking "all-time".