La championne du monde du 1.500 et du 10.000 m a couvert une distance de 18,930 km et efface le précédent record de 18,517 km établi à Ostrava le 12 juin 2008 par l'Ethiopienne Dire Tune.

C'est le 15e record du monde battu en 44 éditions du Memorial Van Damme.

Nina Lauwaert, 9e de la course, a pour sa part battu le record de Belgique en bouclant 17,315 km. Elle améliore ainsi le précédent record national établi en 2003 par Sigrid Vanden Bempt (17,264 km).

Sifan Hassan, 27 ans, a dominé la Kényane Brigid Kosgei, détentrice du record du monde du marathon depuis 2019 (2h14:04). Les deux coureuses ont été d'emblée en avance par rapport à l'ancienne distance de référence établie par Dire Tune Arissi grâce à un gros travail dès le départ de la "lièvre" de service, la Kényane Sheila Chelangat.

Hassan et Kosgei se sont retrouvées seules en tête après 38 minutes de course avant que Hassan ne s'envole dans l'ultime minute pour battre Kosgei.

Championne du monde du 1500 m et du 10.000 m à Doha en 2019 et détentrice du record du monde du mile, Hassan est toutefois précédée d'une réputation sulfureuse puisqu'elle a été entraînée par l'Américain Alberto Salazar, suspendu quatre ans en 2019 pour "incitation" au dopage.