Soufiane Bouchikhi a terminé à la dixième place du cross international disputé à Elgoibar, dimanche en Espagne.

La victoire est revenue à l'Éthiopien Tadese Worku, qui a bouclé les 10.8 kilomètres du parcours en 31:39. Bouchikhi, 7e de l'Euro de Lisbonne en décembre, a signé le temps de 33:25.

Le Kenyan Richard Yator et l'Erythréen Aron Kifle complètent le podium de cette course qui fait partie des World Athletics Cross Country Permit Series, rassemblement des meilleurs cross du monde.

Le Liégeois ne s'est jamais senti à l'aise lors de cette course disputée au Pays basque. "Je savais après 200 mètres que je devais passer en 'mode survie' et pas en 'mode compétition'. Les jambes étaient très lourdes mais c'est normal à cette période de l'année", a écrit Bouchikhi sur Instagram.

Chez les dames, la Kenyane Helen Obiri s'est imposée, faisant honneur à son titre mondial dans la discipline. Elle a devancé ses compatriotes Beatrice Chebet et Eva Cherono.