Athlétisme

Suspendue définitivement trois ans pour dopage après une décision du Tribunal Arbitral du Sport (TAS) le 9 février, la marcheuse russe Anisya Kirdyapkina est contrainte de rendre ses médailles de bronze (2011 à Daegu) et d'argent (2013 à Moscou) au 20km marche des championnats du monde d'athlétisme, a confirmé vendredi l'Athletics Integrity Unit (AIU), l'instance chargée de régler les dossiers de dopage en athlétisme.

Kirdyapkina, 29 ans, avait été sanctionnée sur base d'anomalies de son passeport biologique. Elle a mis un terme à sa carrière en 2015.