Après avoir établi un nouveau record de Belgique espoirs en franchissant 2,27m le week-end dernier, Thomas Carmoy savait qu’il serait très attendu ce dimanche à l’occasion des championnats nationaux. 

Désormais deuxième Belge de l’histoire de la discipline, le Carolo, qui a commencé son concours à 2 ,11m, une barre franchie au premier essai, a répondu présent en remportant le titre avec un saut à 2,25m. 

Mais il aurait voulu passer au-dessus d’une barre à 2,28m, qui aurait été synonyme de qualification pour les prochains championnats d’Europe en salle. Ce n’était cependant pas pour cette fois.

« Je ne peux pas dire que c’était mauvais parce que l’année passée, j’avais un record à 2,24m et que là, deux semaines d’affilée, je viens de sauter plus haut, mais clairement je cherchais à passer les 2,28m aujourd’hui », explique Thomas, qui a dû attendre 1h30 avant de commencer son concours et d’attaquer sa première barre. « Le concours a été très long pour moi, l’attente a été longue, et au niveau psychologique et nerveux, ce n’est pas l’idéal. Il m'a manqué un peu d'influx. L’année prochaine, je vais vraiment devoir opter pour des concours où on débute à 2,10m ou 2,15m qui correspondent davantage à mon niveau actuel. »

En attendant, Thomas Carmoy sautera encore au meeting de Zoetermeer, aux Pays-Bas, ainsi qu’aux championnats de France. « Malheureusement, les championnats de Belgique espoirs sont annulés », indique-t-il enfin.