"Disputer un décathlon sur ma piste, ça me motive", a déclaré Van der Plaetsen. "Atteindre les 8.000 points me semble possible. Si ma technique est bonne, je dois toujours pouvoir réussir cela."

Le record personnel du décathlète est de 8.332 points aux Jeux Olympiques 2016. "La piste de Deinze se situe à cinq minutes de ma maison, donc je pourrai suffisamment me reposer. Ce qui est souvent un problème à l'étranger. Je veux surtout voir où j'en suis."

Van der Plaetsen a digéré la déception du report des Jeux. "Au début, c'était difficile, car j'étais presque certain d'être qualifié et je me sentais très bien", a-t-il expliqué.

"Finalement, nous avons effectué des coupes dans l'entraînement pour ne pas nous fatiguer. En faisant cinq pour cent de moins, je me sens beaucoup plus frais. C'est une belle façon de travailler. Soudain, il y a eu beaucoup de temps pour essayer les choses, et surtout dans les épreuves de lancer, cela a déjà donné une belle progression."

Van der Plaetsen participera aux championnats de Belgique d'athlétisme les 15 et 16 août. Il optera probablement pour le lancer du disque et le 110m haies, mais ce n'est pas encore fixé définitivement.

Le décathlète a également lancé un parcours de course à Deinze mardi. Le Versele-Laga Run devait normalement être une course, mais a trouvé une alternative pour respecter les mesures liées au coronavirus en devenant un parcours balisé que chacun peut aborder à tout moment. Le circuit fait neuf kilomètres.

Van der Plaetsen a annoncé que son partenariat avec Versele-Laga est prolongé jusqu'en 2022. L'entreprise, spécialisée en aliments pour animaux, le soutiendra financièrement sur la route des Jeux en 2021 et des Mondiaux d'Eugene en 2022.

"C'est bien que l'on croit encore en mon histoire sportive", a confié Van der Plaetsen. "Même pour les sportifs, les temps sont incertains, mais je peux à présent regarder à nouveau plus loin. Je pense encore avoir quelques grosses années au niveau sportif. Via le nouveau parcours de course, je peux mettre en lumière de manière positive ma ville de Deinze."