Le champion de Belgique en salle, qui a fait bien mieux que Dylan Borlée (46.40), ne s’attendait pas à descendre sous les 46 secondes d’autant qu’il avait été arrêté six semaines après une déchirure de l’ischio à l’Euro indoor. Désormais meilleur performeur belge de la saison, il frappe à la porte des Belgian Tornados.

"C’est sûr que j’espère, surtout avec un tel chrono !"
dit-il. Sur 200m, Cynthia Bolingo, deuxième en 23.07 derrière la Néerlandaise Klaver, a, elle aussi, dépoussiéré pour quatre centièmes un record personnel vieux de près de six ans. "Les sensations n’étaient pas bonnes, donc je peux certainement encore faire mieux, mais je suis très heureuse du chrono. Un record est un record !" commente l’athlète du RCABW, qui reviendra au 400m dès mardi à Montreuil puis encore à Hengelo le 6 juin. Sur 800m, Ismaël Debjani a remporté un succès "toujours bon à prendre" grâce à un nouveau record, là aussi, en 1.46.31.

À noter que Femke Bol a établi un record des Pays-Bas et une meilleure performance européenne sur 400m en 50.56.