Le dimanche de Nafi Thiam a été contrasté : médaillée d’argent au lancer du poids avec 14,99 m, sur le petit stade Victor Boin, la championne olympique, après avoir traversé la rue, a dû se contenter d’un saut à 1,84 m à la hauteur, se classant 4e derrière Goossens (1,90 m), Maes (1,88 m) et Orcel (1,88 m). 

"Pour le poids, je suis vraiment contente. Au début, j’étais trop crispée, ce qui est normal pour mon premier concours de l’année, j’avais peur de mordre, je n’étais pas sûre de mon mouvement. Puis au fil des essais, j’ai réussi à me libérer. C’était très bien, je me sentais de plus en plus confiante et mes sensations étaient meilleures", explique-t-elle. "Ensuite, à la hauteur, malheureusement, c’était un jour sans. Je suis un peu déçue de ne pas être allée plus haut mais c’est comme ça. J’ai consulté le docteur pour mon genou et pour faire une échographie, et il m’avait conseillé de ne pas sauter à l’entraînement en raison d’une inflammation. Je l’ai donc écouté. J’avais encore un peu mal à l’échauffement mais heureusement pas pendant le concours. Les jambes sont là, mais plus je monte, plus j’ai des difficultés à tenir ma technique. On va travailler ça pour Tokyo ! En tout cas, je ne vais pas laisser rentrer cette petite déception dans ma tête. Je suis contente d’avoir encore une course à Liège mercredi sur 100 m haies. Je suis un peu fatiguée mais je n'ai pas envie de jouer la sécurité. Il faut sortir de sa zone de confort pour savoir où on en est vraiment."

© BELGA