Ce samedi, à Brentwood, le combat entre le Britannique Dillian Whyte (27-1) et le Russe Alexander Povetkin (35-2-1) occupait la tête d’affiche du FightCamp 4.

Ayant pour enjeu un titre WBC Interim et, surtout, une place de challenger officiel du champion du monde Tyson Fury, il s’est conclu par un K.-O. aussi brutal que superbe.

Dans le quatrième round, Povetkin est allé au sol à deux reprises, des œuvres d’un Whyte maîtrisant parfaitement son sujet jusque-là, mais dans le round suivant, c’est bien le Russe qui trouvait l’ouverture grâce à un jab, un petit décalage et un uppercut gauche atterissant sur le menton du Britannique. Celui-ci ne s’en relèvera pas et voit ainsi passer une chance de se rapprocher d’un championnat du monde.


Son promoteur Eddie Hearn a toutefois précisé dès la fin du combat que Dillian Whyte pouvait activer une clause du contrat autorisant une revanche contre Povetkin. Ce que le trentenaire a fait oralement dans les minutes qui ont suivi...

© Matchroom