Soyons honnête : on a craint le pire lors de cet Open d’Allemagne ! Après l’élimination d’emblée de nos trois représentants masculins, mardi, c’était au tour des féminines d’entrer en lice, ce mercredi. À commencer par Lianne Tan (n°45 mondial), opposée à la Danoise Andersen (n°97) dans ce tableau de 32.

Après un premier set à l’avantage de la Danoise (4-9, 6-14, 8-18), conclu sur le score de 13-21, le deuxième fut indécis jusqu’à… 17-16, moment choisi par Lianne pour accélérer. Alternant le jeu court et long, la Belge déstabilisa son adversaire pour marquer quatre points d’affilée (21-16) et rétablir l’égalité, à un set partout.

Dans la troisième manche, la Danoise s’accrocha encore jusqu’à 9-7 avant de voir notre compatriote filer (15-7, 16-9) et l’emporter sur la marque de 21-9. Ouf ! Au tour prochain, Lianne Tan retrouvera la Suissesse Jaquet (n°49), qu’elle a battue il y a deux semaines, au Danemark, pour une place en quarts de finale.

Également engagée dans cet Open d’Allemagne, Clara Lassaux (19 ans/n°215) a, elle, pris un départ catastrophique face à la Bulgare Zetchiri (n°63), ne marquant son premier point qu’à 0-12 et s’inclinant sur le score de 4-21. Heureusement pour la jeune et talentueuse Brabançonne, le deuxième set fut plus serré, Clara s’accrochant jusqu’à 12-12 avant de craquer (12-17 et, finalement, 15-21). À revoir, bien sûr, dans d’autres circonstances, même si l’incertitude plane sur la tenue de compétitions lors de la fin de saison !