Lianne Tan éprouve un peu de mal à entrer dans son année olympique. Après avoir renoncé, en janvier, à la tournée thaïlandaise, où la Fédération internationale avait regroupé deux tournois à 1 million $ et la finale du World Tour à 1,5 million $, en trois semaines, déploré, en février, l’annulation de plusieurs rendez-vous, la Limbourgeoise s’est inclinée pour la deuxième fois dès son entrée en lice, ce mercredi soir, à Birmingham, où a lieu l’Open d’Angleterre avec un tableau de 32 joueurs, tant côté masculin que féminin.

Comme lors de l’Open de Suisse, début mars, quand elle avait perdu contre la Danoise Christophersen, n°45 mondiale, sur le score de 12-21, 11-21, Lianne a subi la loi de son adversaire, cette fois la Thaïlandaise Chaiwan, 20 ans et n°29 mondiale. Il faut bien avouer que les pronostics ne penchaient pas en faveur de la Belge, déjà battue à trois reprises par cette jeune joueuse.

Et les chiffres, surtout de la première manche, se sont révélés cruels pour notre compatriote qui, après avoir mené 4-1, a encaissé… 14 points d’affilée pour être menée 4-15. Un terrible passage à vide pour le moral de Lianne qui a vu son adversaire pousser jusqu’à 6-19 avant de conclure sur 9-21.

Le deuxième set fut (heureusement) bien plus équilibré, Lianne Tan rivalisant jusqu’à 12-13, moment que choisit la Thaïlandaise pour accélérer à 12-17, puis 13-19 et finalement 15-21. Preuve que le talent n’attend pas le nombre des années, Chaiwan venant de fêter ses 20 ans le… 21 février !

Rendez-vous pour Lianne Tan fin de ce mois, à Orléans, en principe face à la Turque Demirbag, n°58 mondiale, en espérant un meilleur résultat pour retrouver un meilleur moral.