Championnat de Belgique indoor. Eline, 20 ans, a amélioré le record du 60 m haies avec un chrono de... 8.07

GAND Nul ne s'y attendait, même pas elle ! Certes, elle espérait descendre sous le fameux minimum européen (8.14), mais pas de cette manière. Eline Berings, puisque c'est d'elle qu'il s'agit, a amélioré, en 8.07, le record de Belgique du 60 m haies (8.09), propriété de Sylvia Dethier depuis le 7 mars 1993, à Hoboken. Autant dire que la jeune Gantoise (20 ans) a frappé un grand coup, ce dimanche, lors des Championnats de Belgique. On la savait en forme depuis que, le week-end dernier, elle avait couru en 8.18. Mais de là à signer un 8.07, il y a une marge puisqu'il s'agit de la 11e perf européenne de l'année. "Je n'en crois pas mes yeux !" "Ce dimanche, j'ai franchi un palier..."

Et ce, malgré deux faux départs qui ont contrarié le déroulement de cette finale. Championne d'Europe juniores du 100 m haies en 2005, Eline Berings confirme tout le bien qu'on pensait d'elle. Ainsi, avec des chronos de 8.17 et de 13.33 l'an dernier, elle avait abordé son statut seniore de la meilleure façon. D'autant qu'elle combine sport de haut niveau avec des études en psychologie. Si le dernier Flanders Indoor n'a vraiment pas répondu à ses attentes, Eline a pris, ce dimanche, une superbe revanche. "Au Flanders Indoor, j'ai été envahie par le stress ! Il y avait trop de pression sur mes épaules. C'est pourquoi je n'ai pas été à la hauteur de la situation. Mais voilà, je suis finalement récompensée de mes efforts. Ceci dit, je sais que je suis perfectible, surtout dans la première moitié de la course."

Côté masculin, Adrien Deghelt n'est, quant à lui, pas arrivé à ses fins puisque le Namurois (21 ans) a dû se contenter d'un chrono de 7.73. "Après Vienne, c'est la deuxième fois cet hiver que je manque le minimum européen de deux malheureux centièmes !" "Je n'ai pas pris un excellent départ. Et puis, j'ai touché les deux dernières haies. Dommage... Mais je suis quand même content d'être revenu à ce niveau après ma grosse contre-performance à Eaubonne. J'aurai une dernière chance vendredi, à Paris où, si tout va bien, je devrais disputer séries et finale et, enfin, réussir à descendre sous ces 7.71."

Vu les nombreuses absences, ce National ne fut pas de haut vol avec les victoires de Tom Schippers (6.79) et de Katleen De Caluwe (7.39 pour ce qui était la dernière course de sa carrière !) sur 60 m. A noter les succès de Kevin Borlée sur 200 m (21.51), d'Arnaud Ghislain sur 400 m (47.89), d'Hassan Mourhit sur 1.500 m (3.43.38) mais aussi de Sébastien Hoffelt à la perche (4,80 m) ainsi que de Corentin Debailleul au triple (14,18 m). Déception, par contre, pour Stijn Stroobants qui fut stoppé à 2,15 m à la hauteur.

Malgré la concurrence déloyale de la finale... Clijsters-Mauresmo à Anvers, il y avait du beau monde dans les tribunes avec, notamment, Wim Vandeven, l'entraîneur de Tia Hellebaut. "Elle va beaucoup mieux ! Elle est au tennis, à Anvers... Pour Birmingham, nous devrions prendre une décision après Stockholm où elle sautera."

Venue encourager ses frères, Olivia Borlée était souriante malgré un taux de ferritine anormalement bas, raison de son forfait. "Je ne voulais prendre aucun risque."



© La Dernière Heure 2007